. 
 
 
 Accueil
 Sédentarité
 Vivre actif
 Pratiquer
 Actualité
 Les A.S.M.
 Liens
 
La séance aVie cardio
Testez votre condition physique avec l'actimètre
 
Dans les conditions de vie moderne, le corps fonctionne à un niveau d'énergie proche du repos. Si l'on ne compense pas ce manque de sollicitation par un entraînement régulier, les capacités cardio-respiratoires s'étiolent. Quelle est la nature de l'effort à produire ? Quelle est la durée d'une séance sport-santé ? voici notre méthode.
 
 

Dans une situation d'effort prolongé, le corps s'adapte : la respiration s'accélère et le coeur bat plus vite. Cette fonction primordiale du corps porte le nom de "fonction cardio-respiratoire". Elle repose d'abord sur les performances du muscle cardiaque. Bien que celui-ci batte en permanence, une vie sédentaire a pour effet de réduire progressivement ses aptitudes. Par contre selon un processus inverse, le coeur se renforcera en adaptant ses capacités aux sollicitations régulières d'une pratique d'activité physique. Le développement de cette capacité cardio-respiratoire est le premier but d'une pratique d'activité physique orientée santé.

Quelle est le type de pratique que nous vous conseillons pour renforcer votre coeur ? c'est la marche sur terrain plat, de préférence non solitaire. Découvrez la séance aVie-cardio.

 
 
   
Notion essentielle : pour que votre pratique d'activité physique renforce votre aptitude cardio-respiratoire, il est important d'apprendre à déterminer le bon niveau d'effort.
On le détecte de manière trés simple : il suffit de parler en exécutant l'effort. La zone d'effort efficace ou d'endurance est juste en dessous de l'effort qui provoque l'essouflement.
Une des raisons pour lesquelles nous vous conseillons de pratiquer avec d'autres personnes c'est que vous pourrez contrôler mutuellement votre dosage d'effort en dialoguant.
   
 
 
 Daté de : 03/13    

Avertissement  • AppliW © 2002-    - Tous droits réservés

Sédentarité association nationale sport et médecine Vivre actif Pratiquer association nationale sport et médecine